En directAlgérie

Affaire Bouhedja : Vers la dissolution du Parlement… Que vont devenir nos députés ?

Algérie – Plusieurs observateurs de la scène politique semblent converger vers une même lecture du conflit qui secoue l’APN ces deniers jours. Ces derniers en sont certains : si la situation perdure, elle ne peut que conduire vers la dissolution de l’APN !

La décision du Président du Parlement Said Bouhedja de se maintenir en poste et son refus de démissionner, a pris de court les groupes parlementaires lui ayant signifié leur retrait de confiance.

Dernière lecture de la situation enregistrée, celle du politologue Saghour Abderrazak.

Ainsi, dans son intervention ce mercredi 3 octobre, sur le plateau d’Ennahar TV, ce dernier indique qu’une des ultimes options existantes pour mettre un terme à la situation que vit le Parlement est tout simplement « sa dissolution ».

Que vont devenir nos députés ?

Qu’adviendra-t-il de l’énorme budget alloué à son fonctionnement, comprenant les salaires et primes des députés ? C’est là, une des principales questions que beaucoup d’Algériens se posent ! Les députés quant à eux devraient être soulagés de l’énorme poids de la responsabilité posée sur leurs épaules. Ils pourront ainsi reprendre leurs activités, pour ceux et celles qui en avaient une.

Lire aussi : Désavoué par les députés de la majorité, Bouhadja fait appel à Naïma Salhi

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close