Sports

Affaire de la synagogue de Djerba: la cour rejette l'irrecevabilité pour des propos de Sarkozy

  •    L’avocat de Christian Ganczarski, un Allemand converti à l’islam, avait à l’ouverture du procès le 5 janvier, déposé une requête en "irrecevabilité des poursuites" contre son client, sa présomption d’innocence ayant selon lui été "violée" par M. Sarkozy, rendant impossible un procès équitable.
  •  
  •    L’actuel président français, alors ministre de l’Intérieur, avait commenté en juin 2003 la capture de M. Ganczarski à l’aéroport parisien de Roissy, en annonçant "l’arrestation d’un haut responsable d’Al Qaïda, en contact avec Oussama ben Laden".
  •  
  •     La Cour a estimé que les propos de M. Sarkozy "ne constituent pas une atteinte à la présomption d’innocence de nature à entacher d’irrégularité les poursuites entamées à l’encontre de M. Ganczarski", a déclaré le président de la cour d’assises spéciale de Paris, Yves Jacob, l’ouverture des débats lundi.  
  •  
  •   "La cour rejette donc cette requête comme mal fondée", a ajouté le président. 
  •  
  •    La cour a également rejeté une demande de report du procès, déposée par les avocats de deux des trois accusés, qui demandaient que le troisième, le Pakistanais Khalid Cheikh Mohammed (KSM), actuellement détenu à Guantanamo, soit cité à titre de témoin.
  •  
  •    "Khalid Cheikh Mohammed ne peut être entendu en qualité de témoin car des co-accusés soumis à un même débat ne peuvent témoigner les uns contre les autres", a estimé la cour dans ses conclusions.
  •  
  •    Christian Ganczarski, Khalid Cheikh Mohammed et Walid Nawar (frère du jeune Tunisien qui s’était fait exploser dans l’attentat) sont accusés d’avoir, à des degrés divers, incité et aidé le kamikaze à commettre son acte qui a fait 21 morts dont 14 Allemands, 5 Tunisiens et 2 Français.
  •  
  •    Ils doivent répondre, au procès qui doit durer jusqu’au 6 février, de "complicité et tentatives d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste", et risquent la prison à vie.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close