Sports

Affaire Ebossé: le Dr. Mouné accuse le gouvernement algérien

Commentant les propos tenus à son endroit sur le site Internet elwatan.com, le Dr Mouni dit ne pas être surpris parce que « c’est le dilatoire, les obstructions, qui ont émaillé l’affaire Ebossé dès le début », a-t-il confié lors d’une interview accordée au site camer.be.

Quant aux doutes exprimés par le médecin algérien sur ses qualités de médecin légiste, M. Mouné prétend avoir vingt ans d’expérience en tant que médecin anatomo-pathologiste. Il n’a pas hésité à accusé les médecins légistes chargés de l’autopsie, la FAF, la JSK et le gouvernement de complicité.

« Les médecins chargés de l’autopsie étaient complices, la Fédération algérienne de football, la Jeunesse sportive Kabylie et le gouvernement aussi. Dès qu’Ebossé meurt, on met une semaine pour faire une campagne afin de sensibiliser au bien-fondé de la paix dans les gradins. Cela veut dire qu’on veut faire passer un message qui est faux, faussé pour dénaturer une vérité. Devant le fait que, quelque temps après, une vidéo montre Ebossé entrant dans les vestiaires, ils sont désaxés. Ils cherchent autre chose. »

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!