En directAlgérie

Affaire El-Bouchi : 15 ministres et 9 généraux dans le viseur

Algérie – Le Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire, le général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, a annoncé, dans son discours prononcé ce mercredi depuis Oran, la réouverture des dossiers de scandales de corruption « El-Khalifa », « Sonatrach » et « El-Bouchi ».

Pour cette dernière affaire, celle de l’homme d’affaires Kamel Chikhi, dit « El-Bouchi », soupçonné d’avoir importé 701 kg de cocaïne fin mai 2018, l’enquête s’élargira pour toucher plusieurs personnalités.

Selon une source proche du dossier, au moins 15 anciens ministres de différents gouvernements et 9 généraux, dont un ancien patron de la Sûreté nationale, seront convoqués pour des soupçons d’implication directe ou indirecte dans les affaires de Kamel Chikhi.

Les enquêteurs s’intéresseront désormais à de possibles avantages qu’aurait octroyé Kamel « El-Bouchi » à ces personnalités influentes et à quelle contrepartie.

Tags

Articles en lien

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close