En directAlgérie

Affaire « El-Bouchi » : Le fils de Hamel auditionné, Tebboune Jr toujours incarcéré

Algérie – Ameyar Hamel, fils de l’ex-Directeur général de la Sûreté nationale, a été entendu il y a quelques jours par le juge de la 9e Chambre du pôle pénal spécialisé du tribunal de Sidi M’hamed.

Il a été entendu, en tant que témoin, sur son activité commerciale liée à son entrepôt sous douane d’Oran, dont les chambres froides accueillaient les cargaisons de viande importées du Brésil, en attendant les formalités douanières. La viande bourrées de cocaïne (701 kg de drogue dure) importée par Kamel Chikhi, alias « El-Bouchi », devait justement être stockées dans ces chambres froides, rapporte le quotidien El-Watan dans son édition de ce dimanche.

Selon le même quotidien qui cite des sources judiciaires, le juge d’instruction s’intéresse de très près, depuis quelques temps, aux activités des trois enfants d’Abdelghani Hamel. A cet effet, une enquête est ouverte sur « tous les biens, sociétés et participations financières de la fratrie désormais dans le viseur de la justice ».

L’audition de l’ex-DGSN Abdelghani Hamel exigée

Les avocats de Kamel Chikhi jugent, par ailleurs, « très importants » les propos tenus par Abdelghani Hamel à son dernier jour à la tête de la police.

« les propos tenus publiquement par l’ex-patron de la police devant les caméras de télévision sont très importants. Il a parlé de graves dépassements lors de l’enquête préliminaire et déclaré détenir des informations sur le dossier. Il est donc essentiel pour nous d’avoir plus de précisions. », estiment les avocats de la défense, qui demandent ainsi l’audition de l’ex-DGSN.

Le fils de l’ex-Premier ministre Tebboune toujours incarcéré

Khaled Tebboune, fils de l’ex-Premier ministre controversé Abdelmadjid Tebboune, est toujours incarcéré dans l’affaire dite « Kamel El-Bouchi ».

En effet, une procédure de prolongation de détention de quatre mois a été validée à la mi-octobre à l’encontre de six prévenus, dont le fils d’Abdelmadjid Tebboune, le chauffeur personnel d’Abdelghani Hamel, l’ex-maire de Ben Aknoun et deux magistrats.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close