En directAlgérie

Affaire Hamel : Abdelmalek Boudiaf quitte la Cour suprême

Algérie – Abdemalek Boudiaf, ancien ministre de la Santé, de la Population et de la réforme hospitalière, a quitté ce mercredi 14 août le siège de la Cour suprême à bord de son véhicule personnel, rapporte Ennahar.

Abdelmalek Boudiaf a, en effet, été entendu par le juge enquêteur, en sa qualité d’ancien wali, dans le cadre de l’enquête sur une affaire relative à l’ancien directeur général de la Sûreté national, Abdelghani Hamel, et appelée communément « affaire Hamel ».

Avant d’être nommé à la tête du ministère de la Santé en 2013, Abdelmalek Boudiaf était wali d’Oran pendant trois ans. De 2005 à 2010, il était wali de Constantine.

En 2017, il a été remercié du gouvernement. C’est Mokhtar Hasbellaoui qui l’avait remplacé.

Tags

Articles en lien

2 Comments

  1. S il croit s en sortir apres cette premiere audition..alors il sera president de l assemblee nationale!et s il croit que ses dossiers sont passes a la dechiqueteuse..la..il reve! des milliards engranges par le dwa rahmet rabbi…voila arrivee…darbett rabbi!..la justice ne va pas le lacher..

  2. Il a finalement..et ce n est que le debit..ete mis sous controle judiciaire..istn..et passeports saisis..apres le medicalents..rahmet rabbi……voila maintenant….darbett rabbi!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close