En directAlgérie

Affaire Kamel “Le Boucher” : La viande mise aux enchères inquiète, Djellab intervient (Vidéo)

Algérie – Avariée, pourrie, impropre à la consommation… Autant de commentaires nés suite à l’annonce, samedi, de la décision des autorités de mettre aux enchères publiques les 350 tonnes de viandes importées par Kamel Chikhi, alias “Le Boucher”.

“Le service vétérinaire du département de l’Agriculture ainsi que les services de contrôle du Commerce travaillent avec les autorités locales pour suivre cette opération”. C’est ce qu’assure, ce lundi 01 juillet, le ministre du Commerce, Said Djellab à la chaîne de télévision Ennahar. Il assure que « le viande avariée est jetée. Et « n’est vendue que le produit ayant été validé par les divers services de contrôle », ajoute-t-il. Djellab assure de plus que l’opération est suivie de « très près». “Tout ce qui sera mis sur le marché sera sain pour le consommateur”, assure le ministre.

Rappelons enfin que la polémique est né des propos du président de l’Association algérienne de la protection du Consommateur, Mustapha Zebdi. Ce dernier avait exprimé “ses vives inquiétudes quant à la date d’expiration de la viande”. Chose a-t-il indiqué “qui mettra en péril, la santé des citoyens algériens”.

Lire aussi : Scandale de cocaïne : Kamel “El-Bouchi” enfoncé par son frère 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!