En directAlgérie

Affaire VFS Global : Quel sort pour les milliers de demandeurs ayant payé les frais ?

Algérie – C’est une nouvelle qui est tombée hier tel un couperet. Le siège du nouveau prestataire des visas français en Algérie, VFS Global, risque une mise sous scellés dans les prochains jours.

Selon les informations révélées hier par ALG24, le dossier de demande de conformité, déposé par le prestataire auprès de la daïra d’El-Harrach, a été rejeté sur la forme. Les autorités locales expliquent ce rejet par le fait qu’un locataire (VFS Global) n’est pas habilité à demander une mise en conformité d’une construction dont il n’est pas propriétaire, VFS ayant loué des structures qu’il a aménagées.

Cette mise sous scellés, qui se précise, risque de créer un véritable chaos dans la gestion des demandes de visas. En effet, le centre de VFS Global traite quotidiennement environ 2 000 demandes de visas. Ce traitement de demandes passe d’abord par une prise de rendez-vous, confirmée dans les 72 heures par paiement.

En sachant que tous les rendez-vous pour le mois de mai et la quasi-totalité des rendez-vous de juin ont été déjà réservés et si l’on fait un calcul sur une période de 6 semaines (jusqu’à la mi-juin/5jours ouvrables par semaine), l’on obtient le chiffre de 60 000 demandes déjà confirmées par paiement des frais.

Si ce nouveau centre est toutefois mis sous scellés, le prestataire devrait déjà en toute urgence suspendre la prise de nouveaux rendez-vous. Ainsi, il fera face à au moins 60 000 demandeurs qu’il devra soit rembourser, soit prendre en charge.

Lire aussi : Affaire VFS Global : la demande de régularisation rejetée par la Daïra d’El-Harrach

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close