Monde

Afghanistan : 13 civils abattus par des hommes armés à Kaboul

  Treize civils, passagers d’un bus qui se rendait dans le sud de l’Afghanistan, ont été abattus par des hommes armés dans la nuit de lundi à mardi dans la province de Wardak, près de la capitale afghane Kaboul, a-t-on appris auprès de responsables locaux.

« Vers 01H00 du matin, un groupe d’hommes armés a ouvert le feu sur les passagers d’un bus à Aftasyab, dans la province de Wardak, tuant 13 personnes dont une femme », a dit à l’AFP Attaullah Khogyani, porte-parole du gouverneur de la province en précisant que le bus se rendait à Kandahar (sud).

  Si l’attaque n’avait pas été revendiquée mardi matin, le district de Sayadabad où se sont déroulés les faits est réputé connaître une forte présence d’insurgés talibans.

  La mort des 13 civils a été confirmée par Mohammad Ali, le vice-gouverneur de la province voisine de Ghazni, en contact étroit avec les autorités du Wardak dans cette affaire. Ce dernier a précisé que les meurtriers ont « choisi » leurs victimes parmi les passagers du bus, avant de les tuer « un par un ».

  Selon la même source, les enquêteurs vérifiaient mardi matin si les victimes étaient des membres d’une minorité ethnique ou religieuse comme les musulmans chiites de l’ethnie hazara. Ces derniers ont fait récemment l’objet de violences sectaires.(Afp)

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!