Monde

Afghanistan: 7 morts et 23 blessés dans un attentat suicide à Kandahar

      Sept personnes ont été tuées et 23  blessées lors d’un attentat suicide qui s’est produit dans la ville de  Kandahar, ancienne capitale talibane, dans le sud instable de l’Afghanistan,  a-t-on appris lundi auprès des autorités locales.    "Un kamikaze a fait exploser sa voiture cet après-midi près de l’université  de Kandahar", a déclaré Jawed Faisal, le porte-parole de la province de  Kandahar. Le bilan de l’attentat, communiqué par M. Faisal, a été confirmé par  le général Abdul Razaq, chef de la police de cette province.    L’explosion a eu lieu devant l’université, à 2 kilomètres d’un complexe  appartenant précédemment au mollah Omar, le leader spirituel des talibans, mais  que les forces spéciales américaines et afghanes occupent désormais, a-t-il  poursuivi.    La plupart des victimes sont des Afghans travaillant dans ce complexe et  qui rentraient chez eux, a observé Jawed Faisal.    Un médecin de l’hôpital central de Kandahar a indiqué à l’AFP avoir reçu  trois corps sans vie et plus de 20 blessés.    Kandahar, principale ville du Sud, était la capitale du régime des talibans  (1996-2001), chassés du pouvoir par une coalition internationale menée par les  Etats-Unis, et qui combattent depuis le gouvernement afghan et ses alliés de  l’Otan. Les attentats suicide et les bombes artisanales sont leurs armes de  prédilection.    Les violences liées au conflit ont surtout lieu dans le sud et l’est du  pays, principaux bastions des talibans et de leurs alliés, selon l’ONU.
 
 Algerie – ennaharonline

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!