Monde

Afghanistan: attentat suicide à Kaboul contre un convoi de forces étrangères

 Un kamikaze s’est fait exploser dimanche matin dans le centre de Kaboul au passage d’un “convoi de forces étrangères”, ont annoncé à l’AFP des responsables afghans, qui n’ont donné aucune précision sur le bilan de cette attaque. L’attentat, qui n’a pas été revendiqué dans l’immédiat, intervient deux semaines après la prise spectaculaire de la ville stratégique afghane de Kunduz par les insurgés talibans.

 “L’explosion s’est produite dans le secteur de Joy Shir, à Kaboul”, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police Ebadullah Karimi. “C’était un attentat suicide prenant pour cible un convoi des forces étrangères.”
Sediq Sediqqi, porte-parole du ministère de l’Intérieur, a confirmé cette attaque, tout en disant ne pas en connaître le bilan.

 Cet attentat survient dans un contexte de forte instabilité sur le plan militaire en Afghanistan. 
Les insurgés talibans étaient parvenus fin septembre à s’emparer en quelques heures seulement de la ville stratégique de Kunduz, dans le nord du pays. Cette prise avait signé leur plus grande victoire depuis la chute de leur régime en 2001, constituant un grave revers pour le président Ashraf Ghani, au pouvoir depuis un an. 

 Les forces de sécurité afghanes ne leur avaient opposé qu’une faible résistance, symptomatique des énormes difficultés qu’elles rencontrent pour contenir les combattants islamistes. L’armée afghane, bénéficiant d’un soutien aérien de la coalition de l’Otan, a lancé une vaste contre-offensive pour reprendre Kunduz. Mais cette ville n’était peut-être pas le seul objectif des talibans, qui ont aussi étendu leurs opérations aux provinces du Badakhshan, de Baghlan et de Takhar. 

 L’armée afghane est d’autant plus surmenée qu’elle ne peut plus compter sur l’appui au sol de l’Otan. Depuis la fin de sa mission de combat, l’Alliance atlantique se cantonne à des missions de soutien et de formation.

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *