Monde

Afghanistan: trois soldats de l'Otan tués par des bombes artisanales

  •    La force internationale de l’Otan en Afghanistan (Isaf) n’a pas révélé la nationalité des trois victimes, laissant en général ce soin à leur(s) pays d’origine, ni les circonstances exactes des attaques.
  •    Les bombes artisanales, bon marché et faciles à dissimuler, constituent de loin la première cause de mortalité dans les rangs des quelque 150.000 forces internationales et des forces afghanes, ainsi que parmi les civils afghans.
  •    Au total, 408 soldats étrangers ont trouvé la mort dans le cadre des opérations militaires en Afghanistan depuis le début de l’année, selon un bilan de l’AFP établi à partir du site indépendant icasualties.org. 86 sont déjà morts en juillet, contre 102 en juin, mois record depuis la fin 2001.
  •    La rébellion menée par les talibans a gagné en intensité depuis quatre ans, élargissant son champ d’action à la quasi-totalité du pays, malgré le renforcement régulier des troupes internationales, notamment américaines.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close