Economie

Afrique de l’Est : vers l’instauration d’une monnaie unique

 Le Secrétariat de l’Afrique de l’Est a exhorté lundi la mission chargée de négocier le protocole d’union monétaire d’Afrique de l’Est de finaliser un accord avant la fin de l’année.

A l’ouverture des travaux qui s’étaleront sur six jours, à Arusha dans le nord de la Tanzanie, le vice-secrétaire général de la Communiqué d’Afrique de l’Est (CAE), Enos Bukuku, a averti que ces négociations, actuellement dans leur huitième round, ne pouvaient se permettre d’ajourner plus longtemps les questions si la CAE souhaite réaliser son objectif en concluant en 2012 son Protocole d’union monétaire.

"Notre population, enthousiasmée par les avantages de l’Union douanière et du Marché commun, est plus que prête à entreprendre cette réduction du coût des affaires par la réalisation d’une union monétaire", a-t-il dit.

Cette réunion a été convoquée pour discuter des questions laissées en suspens lors des réunions antérieures de la mission de haut niveau chargée de négocier le projet de protocole, concernant les dispositions financières, le système intégré de gestion financières et les dispositifs de transition.

Cette mission de haut niveau regroupe de hauts responsables des ministères des Finances, du Plan, du Développement économique et des Affaires liées à la Communauté d’Afrique de l’Est des Etats partenaires, des gouverneurs des banques centrales.

Ces négociations ont débuté en janvier 2011. Les partenaires de la CAE sont Le Kenya, la Tanzanie, l’Ouganda, le Rwanda et le Burundi.

 
 
 

 Algerie – ennaharonline

 

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *