Economie

Agriculture:500.000 ha dédiés à de nouvelles exploitations

 

 

   Une partie de cette superficie a déjà été attribuée à des investisseurs ainsi qu’à des jeunes intéressés par l’activité agricole, auxquels des avantages peuvent être offerts par l’Etat en matière d’accompagnement et de financement dans le but d’élargir la base productive et de créer de l’emploi, selon le même responsable.

  Cette superficie de 500.000 ha fait partie d’un total de deux (2) millions d’hectares identifiés par les services agricoles au niveau national qui peuvent faire l’objet d’études de faisabilité avant leur attribution.

  Les 500.000 ha validés concernent aussi bien les terres attribuées dans le cadre de l’Accès à la propriété foncière agricole (APFA), un dispositif qui concerne la mise en valeur dans le sud du pays, que celles recensées suite aux mesures annoncées par le Président de la République en février 2011 pour créer l’emploi dans le secteur agricole.

    Parmi ces mesures, les jeunes investisseurs peuvent bénéficier d’un (1) ha ou plus et d’un crédit d’investissement d’un (1) million de DA, sans taux d’intérêt, pour créer leurs exploitations agricoles et d’élevage.

   "Ce dispositif connaît un essor extraordinaire dans certaines wilayas comme Ghardaïa, Adrar, Ouargla, Saïda, Biskra et El Oued, qui sont devenues des pôles agricoles grâce au système de mise en valeur", selon M. Zeroual qui observe même que cela est en train de "créer un effet boule de neige" à travers d’autres wilayas.(APS)

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!