En directAlgérie

Ahmed Gaïd Salah supervise l’exercice militaire «EDHOUHA 2018»

Deuxième jour de visite de Monsieur le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire en 5e Région Militaire à Constantine

Lors du second jour de sa visite en 5e Région militaire, Monsieur le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire a supervisé le lancement de l’exécution d’un exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «EDHOUHA 2018».
A l’entame et en compagnie du Général-Major Saïd Chenagriha, Commandant des Forces Terrestres, du Général-Major Amar Athamnia, Commandant de la 5e Région Militaire, et en présence du Général-Major Hassan Alaïmia, Commandant de la 4e Région Militaire et du Général-Major Mohamed Adjroud, Commandant de la 6e Région Militaire, Monsieur le Général de Corps d’Armée a écouté un exposé donné par le Commandant de la 1°Division Blindée, portant sur l’idée de l’exercice, ainsi que sur son plan et sur les étapes de son exécution sur le terrain.
Au niveau du champ de tir de la 5e Région Militaire, Monsieur le Général de Corps d’Armée a suivi de près les actions de combat, menées par les unités ayant pris part à cet exercice tactique avec munitions réelles «EDHOUHA 2018», intitulé « La Division Blindée en contre-offensive », auquel ont participé les unités organiques et élémentaires relevant de la 1° Division Blindée, appuyées par des unités terrestres et aériennes devancées par l’aéronef de reconnaissance aériennne du Haut Commandement

EDHOUHA 2018

Cet exercice tactique est une occasion pour mettre en exergue les compétences et les hautes aptitudes au combat, ainsi que la maîtrise des grands moyens et des systèmes d’armement des différentes catégories de Forces, et ce, afin de s’enquérir du niveau d’état-prêt opérationnel des unités de cette Division et d’entrainer le Commandement et les Etat-Majors à la coordination des efforts et à la coopération entre les différents corps et Forces, afin de faire face à tout type d’éventuelles menaces. Des actions qui ont été marquées par un haut professionnalisme à travers toutes les phases, et par un niveau tactique et opérationnel très élevé, reflétant la rigueur dans la préparation, la planification et l’organisation.
A l’issue de l’exercice, Monsieur le Général de Corps d’Armée a tenu une rencontre avec les personnels des unités participantes, à travers laquelle il a valorisé les grands efforts consentis tout au long de l’année, les félicitant pour leur détermination à mener à bien cet exercice, et pour leur persévérance à mettre à profit tous leurs savoirs, connaissances militaires, et expériences acquises sur le terrain, afin de réaliser les objectifs escomptés, exhortant les personnels des unités, et à travers eux, tous les hommes de l’Armée Nationale Populaire, à prendre exemple des sacrifices des Chouhada et des Moudjahidine de la Glorieuse Révolution de Libération, dont nous fêteront le 64e anniversaire dans quelques jours :

Discours intégral d’Ahmed Gaïd Salah :

«Je ne peux manquer cette honorable occasion, sans rendre un grand hommage à ceux qui ont fait la gloire de l’Algérie, qui ont su préserver sa dignité, qui ont mis fin aux illusions colonialistes, et qui ont tracé la voie de la liberté et de l’indépendance devant le peuple algérien. Ces valeureux hommes et vaillants Chouhada et Moudjahidine, qui se sont donnés corps et âme et dont certains ont eu l’honneur de partir en martyr, et d’autres qui attendent sans faillir à leur engagement. La célébration par notre pays du 64e anniversaire du déclenchement de la Glorieuse Révolution du 1er Novembre est, sans nul doute, une autre étape pour se remémorer les valeurs et les principes de ce grand jour, qui a marqué le déclenchement de la plus éminente révolution que l’histoire contemporaine ait connue. Une révolution dont la fierté est un droit qui revient au peuple algérien, au même titre qu’il revient aux générations successives de l’indépendance de puiser de ses valeurs et d’en faire un modèle à suivre. Et il n’y a pas meilleur moyen pour les Algériens pour en prendre exemple que de ressentir, aujourd’hui et chaque jour, l’impératif d’être le prolongement naturel de ces vaillants hommes.
A ce titre, le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire, digne héritière de l’Armée de Libération Nationale, ne ménage pas d’effort, sous le Commandement clairvoyant de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale, pour emprunter la même illustre voie de nos valeureux aïeux. Ce parcours que nous voulons témoin du labeur sur le terrain et des réalisations qui se succèdent sur plus d’un plan, notamment durant ces dernières années. Sans doute, les meilleures actions sur le terrain qui démontrent la rationalité et l’aboutissement des efforts, sont ces exercices tactiques sur tous les niveaux qui sont exécutés annuellement dans toutes les Régions Militaires, et qui confirment la rigueur dans le travail et l’ampleur des étapes franchies dans le domaine de l’acquisition de puissance, des facteurs et des aptitudes du parfait état-prêt opérationnel digne de la grandeur des défis actuels et futurs. Un état-prêt qui certifie infailliblement cette vision à l’approche avant-gardiste, perspicace et prospective en termes de lecture judicieuse des événements prévalant dans notre sous-région et dans le monde.
Nous voulons que l’Armée Nationale Populaire soit l’une des sources de fierté que recèle notre glorieuse histoire, et un honneur avec lequel se hissent les esprits et se raffermissent la volonté et la détermination afin qu’elles puissent être l’appui après l’aide d’Allah Le Tout-Puissant, pour accomplir cette mission noble avec laquelle s’honore notre Armée pour être dignement la plante bénie de notre glorieux Novembre, une plante comme celle qu’Allah a décrit dans le Saint-Coran : Pareille à un bel arbre dont la racine est ferme et la ramure s’élançant dans le ciel. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur ».
A l’issue de la rencontre, Monsieur le Général de Corps a écouté les interventions des cadres et des personnels de la 5e Région Militaire qui ont réitéré que leurs efforts demeureront toujours sur la bonne voie et en parfaite cohérence avec les sacrifices de leurs valeureux aïeux parmi des générations de la Chahada et du Djihad.
Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close