En direct

Aïd El-Adha: Le président Bouteflika reçoit des messages de vœux de présidents et responsables de plusieurs pays

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu plusieurs messages de vœux de présidents et responsables de plusieurs pays amis et frères à l’occasion de l’Aïd El-Adha.

    Dans un message au président de la République à cette occasion, le président américain Barack Obama, a souligné que l’Aïd El-Adha qui est célébré dans la joie et la gaieté offrait également l’opportunité de perpétuer les actions de solidarité et d’entraide.

   Le président américain a également mis en avant, à cette occasion, les valeurs communes entre toutes les religions à savoir la tolérance, la diversité et la coopération.

   Pour sa part, le président égyptien, Abdelfettah Sissi, a présenté au président Bouteflika ses vives félicitations à l’occasion de l’Aïd El-Adha, priant Dieu Le Tout Puissant que cette heureuse circonstance retrouve le peuple algérien et la nation arabo-musulmane dans le bonheur et la prospérité.

   De son côté, le président tunisien, Béji Caïd Essebsi, a adressé ses chaleureuses félicitations au chef de l’Etat à l’occasion de la célébration de cette fête religieuse, priant Dieu Le Tout-Puissant de guider les deux pays vers le renforcement de leur coopération privilégiée.

   Pour sa part, le président du Tadjikistan Emomalii Rahmon a émis le vœu que cette heureuse circonstance retrouve le peuple algérien et la nation musulmane dans la quiétude, la stabilité et la prospérité.

  Le président du Turkménistan Gurbanaguly Berdimuhamedow a présenté  ses meilleurs vœux de santé et de bien-être au président de la République et davantage de stabilité et de prospérité au peuple algérien frère. 

  De son côté le premier ministre irakien, Haider al-Abadi a présenté ses meilleurs vœux au président de la République, priant Dieu Tout-puissant d’accorder à la nation musulmane et au gouvernement et peuple algériens  davantage de stabilité et de prospérité.

  Pour sa part, le premier ministre libanais Tammam Salam a souligné dans son message les relations fraternelles “solides” liant le Liban et l’Algérie que nous aspirons, a-t-il dit,  toujours à renforcer et à développer au mieux des intérêts des deux peuples.

Aps

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!