En direct

Aïd El-Adha: Le président Bouteflika reçoit des messages de vœux de présidents et responsables de plusieurs pays

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu plusieurs messages de vœux de présidents et responsables de plusieurs pays amis et frères à l’occasion de l’Aïd El-Adha.

    Dans un message au président de la République à cette occasion, le président américain Barack Obama, a souligné que l’Aïd El-Adha qui est célébré dans la joie et la gaieté offrait également l’opportunité de perpétuer les actions de solidarité et d’entraide.

   Le président américain a également mis en avant, à cette occasion, les valeurs communes entre toutes les religions à savoir la tolérance, la diversité et la coopération.

   Pour sa part, le président égyptien, Abdelfettah Sissi, a présenté au président Bouteflika ses vives félicitations à l’occasion de l’Aïd El-Adha, priant Dieu Le Tout Puissant que cette heureuse circonstance retrouve le peuple algérien et la nation arabo-musulmane dans le bonheur et la prospérité.

   De son côté, le président tunisien, Béji Caïd Essebsi, a adressé ses chaleureuses félicitations au chef de l’Etat à l’occasion de la célébration de cette fête religieuse, priant Dieu Le Tout-Puissant de guider les deux pays vers le renforcement de leur coopération privilégiée.

   Pour sa part, le président du Tadjikistan Emomalii Rahmon a émis le vœu que cette heureuse circonstance retrouve le peuple algérien et la nation musulmane dans la quiétude, la stabilité et la prospérité.

  Le président du Turkménistan Gurbanaguly Berdimuhamedow a présenté  ses meilleurs vœux de santé et de bien-être au président de la République et davantage de stabilité et de prospérité au peuple algérien frère. 

  De son côté le premier ministre irakien, Haider al-Abadi a présenté ses meilleurs vœux au président de la République, priant Dieu Tout-puissant d’accorder à la nation musulmane et au gouvernement et peuple algériens  davantage de stabilité et de prospérité.

  Pour sa part, le premier ministre libanais Tammam Salam a souligné dans son message les relations fraternelles “solides” liant le Liban et l’Algérie que nous aspirons, a-t-il dit,  toujours à renforcer et à développer au mieux des intérêts des deux peuples.

Aps

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!