SociétéVidéos

Ain Defla : Commission d’enquête sur les retards dans la réalisation des projets « AADL »

Algérie-Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar a indiqué, jeudi à Alger, qu’une commission avait été dépêchée pour enquêter sur les retards enregistrés dans la réalisation des projets de logement de type location-vente « AADL » dans la wilaya de Ain Defla.

« Vu le grand retard enregistrés dans la réalisation des projets de logements de type location-vente dans la wilaya de Ain Defla, une commission composée de cadres du ministère et de la Direction générale de l’Agence AADL, dépêchée le 14 mai 2018, a pris une série de mesures pour accélérer la cadence des travaux », a indiqué le ministre qui répondait à une question orale lors d’une séance plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN) présidée par Saïd Bouhadja, président de l’assemblée.

Entre autres mesures, M. Temmar a cité la résiliation du contrat de réalisation de 1.200 logements dans la commune d’El Attaf signé avec l’entreprise « Debladji » pour lui permettre d’assurer la réalisation d’autres projets dans les communes de Djendel (500 logements), El Attaf (800 logements) et Ain Defla (700 logements).

Il a été décidé d’utiliser des équipements modernes importés dans le cadre des gros oeuvres et de choisir un entrepreneur ou un groupement d’entrepreneurs « dans les plus brefs délais » pour prendre en charge le projet de réalisation de 1.200 logements dans la commune d’El Attaf et adresser des mises en demeure via les quotidiens nationaux à toutes les entreprises chargées de la réalisation des programmes AADL.

La wilaya de Ain Defla a bénéficié d’un programme global de type location-vente de 6.050 unités réparties sur cinq sites. Il s’agit des communes de Ain Defla (2.000 unités), El Attaf (2.000 unités), Khemis Miliana  (1.250 unités), Djendel (500 unités), Sidi Lakhadar (300 unités), a indiqué le ministre.

A une question sur le quotas destinés à la wilaya de Saïda concernant le Logement promotionnel aidé (LPA), M. Temmar a indiqué que 744 unités étaient  inscrites au titre du programme 2018, alors que les 224 unités restantes s’inscrivent dans le cadre des anciens programmes dont les travaux n’ont pas encore été lancés.

Les 744 unités destinées à la wilaya de Saïda constituent un premier quota, a fait savoir le ministre, indiquant que d’autres quotas « considérables » seront programmés pour 2019. La wilaya de Saïda a bénéficié de 400 unités de Logements publics locatifs (LPL).

10.000 autres logements publics locatifs sont en cours de réalisation dans plusieurs communes de la wilaya, a indiqué M. Temmar, rappelant que cette région du pays a bénéficié depuis 1999 jusqu’à présent de 70.948 unités de logement, dont 45.097 unités ont été réalisées et 8.493 autres seront livrées durant l’année en cours.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close