En direct

Air Algérie compte ouvrir de nouvelles lignes vers l’Europe et l’Afrique

Le PDG d’Air Algérie, Mohamed Salah Boultif, a indiqué mardi que la compagnie aérienne compte se redéployer à l’international à travers l’ouverture prochaine de nouvelles lignes vers plusieurs capitales africaines et européennes.

"Nous prévoyons dès le mois de mars prochain de desservir de nouvelles destinations en Europe : Vienne, Lisbonne et Valence (Espagne)", a déclaré le patron d’Air Algérie sur les ondes de la Radio nationale.

Pour le continent africain, la compagnie nationale envisage d’ouvrir de nouvelles dessertes entre l’Algérie et l’Afrique de l’Est et l’Afrique centrale et plus tard vers l’Afrique du Sud, a-t-il précisé.

"Ces nouvelles destinations ciblent un trafic de transit. Avec la réception prochaine du nouveau terminal de l’aéroport d’Alger, la compagnie disposera de l’outil logistique pour se redéployer vers ce type de trafic", a expliqué M. Boultif.

Air Algérie, qui vient de signer des contrats avec Boeing, Airbus et ATR pour l’acquisition de 14 aéronefs, va également densifier ses dessertes sur le réseau domestique, un marché où elle enregistre une croissance de 6% annuellement, selon son PDG. La "priorité" est de densifier la desserte du Sud, de l’extrême Sud et des villes des Hauts-plateaux, a-t-il insisté.

La compagnie publique, qui dispose actuellement d’une flotte de 42 appareils, s’est dotée d’un plan d’investissement qui lui permettra, entre autres, de disposer à terme d’une flotte de 59 aéronefs.

Concernant la situation financière de la compagnie, M. Boultif fait état d’un "résultat financier excédentaire avec un chiffre d’affaires de 65,6 milliards DA".

Il a rappelé, à ce propos, que le plan d’investissement de la compagnie à moyen terme 2013-2017 prévoit des investissements de l’ordre 80 milliards DA.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *