En directAlgérie

Air Algérie annonce une cure d’austérité, fin des recrutements et des augmentations de salaire

La compagnie aérienne nationale, Air Algérie, fait face à une situation financière des plus difficiles de son histoire. Une situation engendrée principalement par une gestion jugée « catastrophique » et des recrutements parfois abusifs et injustifiés.

En effet, le PDG d’Air Algérie, Bakhouche Alleche, a annoncé ce dimanche la fin des recrutements et des augmentations de salaire, dans une tentative d’amortir la chute de la compagnie.

Intervenant ce matin sur Ennahar TV, Bakhouche Alleche affirme que les « dépenses de la compagnie sont plus importantes que ses recettes ». « On ne peut pas dépenser plus que l’on gagne », a-t-il argué. Cependant, le PDG d’Air Algérie rassure qu’aucun employé ne sera licencié.

Par ailleurs, Alleche estime que la situation financière actuelle de la compagnie est engendrée par une « concurrence féroce, agressive et massive ». Il explique qu’Air Algérie fait face à 27 compagnies concurrentes.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close