PolitiqueAlgérie

Ahmed Ouyahia corrige Seddik Chiheb après des déclarations troublantes

Algérie – Le Porte-parole du Rassemblement national démocratique (RND), Seddik Chiheb, a fait hier, dans une émission diffusée sur El-Bilad, des aveux troublants. Il a affirmé, entre autres, que « depuis sept ans, le pays est dirigé par des forces non-constitutionnelles ».

Ce mercredi, le parti d’Ahmed Ouyahia a diffusé un communiqué par lequel il tente d’expliquer le « dérapage » de son porte-parole. Le RND pointe, pour s’expliquer, un débat « provocateur et orienté » qui aurait fait perdre, à Seddik Chiheb, son sang froid et de « s’éloigner des positions connues du RND ».

« Suite aux interrogations d’un grand nombre des militants du parti sur cet incident, le RND affirme que sa position a été exprimée clairement dans la lettre adressée par Ahmed Ouyahia, Secrétaire général du Rassemblement, en date du 17 mars 2019 ».

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close