En directAlgérie

Alerte-Issad Rebrab placé sous mandat de dépôt

Algérie-Issad Rebrab a été placé sous mandat de dépôt par le procureur de la République du tribunal de Sidi M’hamed à Alger,a appris ALG24 de source judiciaire .

Présenté dans la nuit de lundi à mardi devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, le patron du Groupe CevitaI a été déféré devant le juge d’instruction du même tribunal. Ce dernier a décidé de le placer sous mandat de dépôt.

L’homme d’affaire Issad Rebrab « a été arrêté, selon l’agence officielle APS, pour suspicion de fausses déclarations relatives au transfert de capitaux de et vers l’étranger et de surfacturation dans des opérations d’importation de matériel et importation de matériels usagés alors qu’il avait bénéficié des avantages douaniers, fiscaux et bancaires ».
Tags

Articles en lien

5 Comments

  1. Rebrab mis aux arrêts par la même justice aux ordres qui sévit depuis toujours. Qui va épurer la justice ? J’ai lu les réactions sur la presse économique française, c’est une catastrophe sur tous les plans pour cette société et même pour l’image de notre pays car Rébrab avait le respect de tous sur la place internationale.
    Quand  » ils  » auront ruiné Cevital à coup de milliards de milliards d’amendes et que les investisseurs potentiels prendront la tangente, que le pays ratera son industrialisation, il ne restera plus aux Algériens qu’à prendre le bateau pour la harraga. On démet des hauts fonctionnaires, on jette des gens en prison avant même leur condamnation, on règle des comptes personnels, on fait plaisir à la populace, on fait n’importe quoi. Et personne dans cette opposition pourtant fertile en avocats droits de l’hommistes pour dire que ce ne sont pas des manières, que ce n’est pas le rôle d’un gouvernement illégitime, que le pouvoir judiciaire n’a pas à obéir aux ordres d’un général.
    Tout ça ne me dit rien qui vaille. Ce pays qui n’a aucune opposition, aucun leader à présenter, aucun contre-pouvoir va droit dans le mur. Toutes ces manifestations qui ont étonné le monde vont finir en queue de poisson, et on en conclura ce que l’on dit d’un travail sans finition : travail arabe.

    1. URGENT !…..URGENT !….URGENT !….anis rahmani arrêté par la gendarmerie !….dans la même cellule avec rabraba ils se racontent :… » Moi j’ai mangé du foin et j ai peur du feu ! lance Rabraba !…et anis de répondre : Donc l’argent que tu me fourguait était impropre !…Rabraba : l’argent c’est de l’argent ! il n’a pas d’odeur !…Hé ! Oui ! mais il mène en prison ! et pourtant ce n’’était que quelque petits milliards que tu ma versé!…Ah mon Dieu pourquoi je n’ai pas continué à faire le Rajel lorsque je t’avais démasqué !…Rabraba ! tu n’as jamais été un Rajel ! et ta guerre avec moi tu l as fait pour d’autres ! et des que j ai casqué un peu plus , ils t’ont ordonné de cesser ton cirque !…Exact ! exact ! Rabraba !…lança anissa la tété entre les mains !…

      1. Il sont pas de la même graine, Rebrab est de chahid, anis fils de harki, Rebrab a combattu le systrème bouteflika et a été saboté par eux, anis a bouffé à tous les rateliers. C’est kouninef , haddad et tahkout qui doivent être en taule ensemble, Rebrab est un créateur de richesse victime de ce système sa place est derrière son bureau pour réaliser ses projets et notamment Ivcon, technologie unique au monde qui peut nous rapporter 15 à 20 milliards de dollars et créer des dizaines de milliers d’emplois.

  2. Il s’agit effectivement d’un coup très dur porté à la crédibilité et à l’économie de notre pays. Plus grave encore, est la menace que cela fait peser sur l’unité est la stabilité du pays. Comment peut-on accepter que la victime (Rebrab) et le bourreau (Kouninef) soit convoqués le même jour par la justice et que c’est pour l’instant la victime seule qui va en prison. Tout le monde sait que ces plaintes contre Rebrab avaient été montés de toutes pièces par Kouninef et Haddad. Au lieu que ces derniers soient poursuivis pour avoir instrumentalisé les institutions de l’état (douane, banque centrale, police….), c’est leur propre victime qui est jetée en prison!

  3. Hélas. Le pire est à venir ( ALLAH yastar ). Quand la justice se laisse embarquer dans les jeux de coulisses pour créer l’irréparable en incitant les kabyles à la révolte. C’est vraiment très grave pour le Pays. Que font ceux qui sont censés détenir actuellement le pouvoir, Gaïd Salah, le Président Bensalah… et j’en passe. Pourquoi 2 poids et 2 mesures et surtout maintenant. A qui profite le crime. Quand la magistrature du Pays s’enfonce dans la fitna, que reste t-il du Pays.Qui va protéger le petit citoyen?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close