AlgériePolitique

ALERTE – Présidentielle : Abdelaziz Belaïd renonce à sa candidature

Algérie – Abdelaziz Belaïd, Président du Front Al-Moustaqbal, renonce à se porter candidat à l’élection présidentielle du 4 juillet prochain.

Présenté comme étant le candidat favori, Abdelaziz Belaïd ne déposera finalement pas son dossier de candidature auprès du Conseil constitutionnel, a-t-on appris auprès du chargé de communication du Front al-Moustaqbal. Comme l’ANR, le parti de M. Belaïd estime que les conditions nécessaires pour un bon déroulement des élections présidentielles ne sont pas réunies.

Dans un communiqué, le Front Al-Moustaqbal estime qu’il y a trop d’opacité et de non préparation. Il pointe également l’absence de concurrence politique, nécessaire pour une élection démocratique. La non installation de l’instance indépendante d’organisation des élections constitue également un empêchement.

Ce samedi est le dernier délai pour le dépôt de candidatures auprès du Conseil constitutionnel. Après Belkacem Sahli, c’est M. Belaïd qui annonce son retrait de la course à la magistrature suprême. Cette annonce renforce l’idée d’un report de l’élection présidentielle.

Actualisé à 13h20 :

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close