Monde

Des Algéiens parmi les suspects de l’attentat de l’aéroport d’Istanbul

Plus de quarante suspects, dont des Algériens, impliqués dans l’attentat qui a fait 45 morts à l’aéroport principal d’Istanbul en juin 2016, sont jugés à partir de lundi à Silivri à la lisière d’Istanbul et risquent la prison à vie.

En effet, quarante-six suspects, dont 42 sont en détention provisoire et 4 toujours recherchés.
En outre, Seize d’entre eux sont des ressortissants russes, et parmi les autres figurent des Algériens, des Tchétchènes, des Tunisiens, des Egyptiens, des Syriens et des Turcs, a précisé l’agence étatique Anadolu.
D’autre part, ils risquent jusqu’à 46 peines de prison à perpétuité chacun pour « tentative de renversement de l’ordre constitutionnel » et « assassinat », mais aussi entre 2.132 et 3.342 ans d’emprisonnement notamment pour appartenance à et « instauration et direction » d’une « organisation terroriste », selon Anadolu.
Par ailleurs, l’attaque, parmi les plus meurtrières que la Turquie ait connues, a eu lieu tard dans la soirée du 28 juin 2016 lorsque trois hommes ont tiré sur la foule dans le hall de l’aéroport Atatürk d’Istanbul avant de déclencher leurs ceintures d’explosifs, tuant 45 personnes, dont 19 étrangers, et faisant 163 blessés. L’attentat n’a pas été revendiqué, mais Ankara l’a imputé au groupe terroriste Daech.
AFP
S.Souiki
Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close