AlgérieSociété

Alger : 3 femmes à la tête d’un réseau de trafic de psychotropes à Birtouta

Algérie – Un réseau de trafic de drogue composé de quatre personnes dont 3 femmes a été démantelé par les services de sécurité de la wilaya d’Alger, a indiqué un communiqué des mêmes services.

À la suite d’une enquête, les services de sécurité ont réussi à démanteler un important réseau de criminels spécialisé dans le trafic de psychotropes. Quatre personnes dont trois femmes ont été arrêtées, lors d’une opération menée par la police durant laquelle 300 comprimés de psychotropes ont été saisies.Le réseau activait dans la commune de Birtouta dans la wilaya  d’Alger, précise la même source.

L’affaire a été enfin élucidée après avoir reçu des informations selon lesquelles deux femmes se rendaient quotidiennement chez un pharmacien munies des ordonnances médicales de psychotropes. Après l’enquête, la femme suspectée a été arrêté en possession d’un sachet contenant  300 comprimés de psychotropes et des ordonnances en son propre nom et d’autres ordonnances portant différents noms en plus des cartes d’identité national ainsi qu’une somme de 2,5 millions de centimes.

Par ailleurs, selon la même source, l’autre femme suspectée aurait été arrêté à bord d’un véhicule et en possession des cartes d’identité nationales de plusieurs personnes, le fils de la femme, principale chef de bande ,qui est le conducteur, a été également arrêté.

L’interrogatoire des deux femmes suspectées a conduit à l’arrestation de l’autre membre du réseau.Les mis en causes ont été déférés devant le procureur de la République territorialement compétent qui a ordonné de placer deux mis en cause en détention provisoire tandis que les deux autres ont été placés sous contrôle judiciaire, conclut le communiqué.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close