En direct

Alger: Reconduction de Suez Environnement pour la gestion des eaux

  •    Ce deuxième contrat, d’une durée de cinq ans pour un montant de 107 millions d’euros, marque le renouvellement du marché avec l’opérateur SEAAL (Société des eaux et de l’assainissement d’Alger), a précisé M. Sellal en marge d’une visite dans la ville de Mascara (ouest)
  •  
  •    L’Algérienne des eaux (ADE) et l’Office algérien de l’assainissement (ONA) avaient confié en mars 2006 pour cinq ans cette gestion à Suez environnement pour 113 millions d’euros.
  •  
  •    Une société par actions de droit algérien, la SEAAL, avait été alors créée pour réaliser les travaux.
  •  
  •    Selon le ministre, la gestion des eaux du département de Tipaza (70 km à l’ouest d’Alger) a également été confiée à la SEAAL dans le cadre de ce nouveau marché.
  •  
  •    Le département de Tipaza situé sur le prolongement de la côte Ouest d’Alger a besoin de "moderniser la gestion de ses ressources en eau pour répondre aux besoins exprimés dans cette région à fort potentiel touristique", a précisé M. Sellal, dont les propos ont été rapportés par l’agence APS.
  •  
  •    Ce contrat, entré en exécution au début du mois de septembre, porte sur le "développement et l’amélioration des prestations  en matière d’alimentation en eau potable et d’assainissement à Alger et à Tipaza".
  •  
  •    La capitale algérienne, dont certains quartiers souffraient auparavant de fréquentes pénuries, est désormais alimentée 24 heures sur 24 en eau potable, selon Jean-Marc Jahn, directeur général de la SEAAL.
  •  
  •    L’Algérie a prévu d’investir plus de 15 milliards de dollars dans l’eau entre 2010 et 2014, notamment pour construire 19 nouveaux barrages, des stations de dessalement et des réseaux de transfert, selon un programme d’investissements publics.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close