En direct

Alger: Une conférence internationale sur les changements climatiques du 4 au 6 octobre

Une conférence internationale sur les changements climatiques et le rôle des technologies spatiales se tiendra du 4 au 6 octobre prochain à Alger, et focalisera sur l’impact de ce fléau sur les activités économiques et les milieux naturels en Afrique du nord et au Sahel, a indiqué l’Agence spatiale algérienne (ASAL), organisatrice de l’évènement.

   Cette rencontre coorganisée avec le Bureau des Affaires Spatiales des Nations Unies (BAS), se tiendra sous le thème les changements climatiques une réalité à prendre en compte dans les trajectoires de développement: modélisation, outil spatial et adaptation.

   Elle réunira des décideurs et experts de la région Afrique du nord et Sahélo-saharienne, des agences spatiales, des représentants d’organisations régionales, des institutions académiques et de recherche et de la société civile, selon un communiqué de l’ASAL.

   La conférence vise trois objectifs principaux: faire le point sur la question des changements climatiques et leurs impacts potentiels sur divers secteurs d’activité et milieux naturels dans l’Afrique du nord et Sahélo-saharienne, une des plus vulnérables aux effets des changements climatiques.

   Cet objectif, explique l’ASAL, sera atteint à travers une synthèse des résultats scientifiques les plus récents en matière d’évolution climatique de la région et une analyse de la relation climat/milieux naturels et climat/activités socio-économiques dans la région.

   Le deuxième objectif concerne l’indentification des voies et moyens pour approfondir la connaissance scientifique de la région, en termes d’évaluation du climat et d’indicateurs de vulnérabilité aux changements climatiques, en particulier à travers l’outil spatial.

   Selon les organisateurs cet objectif tend au renforcement de la capacité d’anticipation à travers une connaissance plus fine, plus régulière et plus précise de l’évolution des paramètres climatiques et de la réponse des territoires et des systèmes naturels à cette évolution, notamment par le recours aux systèmes spatiaux d’observation de la terre.

   Concernant le troisième objectif de la conférence, qui sera sanctionnée par plusieurs recommandations, il porte sur le partage des expériences et les bonnes pratiques en matière de stratégies d’adaptation sectorielles, nationales et régionales et l’identification des axes potentiels de coopération régionale dans le domaine.

Aps 

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *