EnergieEconomieMarchés & Prix

L’Algérie annule un marché d’acquisition de navire attribué au Chinois Norinco

Algérie – La Société de gestion et d’exploitation des terminaux marins à hydrocarbures (STH), filiale de la Sonatrach, a annulé, le 22 janvier dernier, un marché d’acquisition d’un navire attribué au Chinois Norinco, rapporte l’hebdomadaire Maghreb Confidentiel dans son édition de ce jeudi.

Le marché signé, il y a environ un an, concerne l’acquisition d’un navire de maintenance pour le port pétrolier de Skikda. Il a été attribué à China North Vehicle Corps Ltd, une filiale de Norinco, à 11 millions de dollars.

Le choix de Norinco Motors est, selon la même source, “curieux”, puisque celle-ci produit tout une gamme de véhicules terrestres, mais pas de navires. A cet effet, la filiale de Sonatrach a relancé le contrat le jour même de son annulation. Il pourrait, selon Maghreb Confidentiel, intéresser la joint-venture franco-algérienne Ecorep-Piriou.

Pour rappel, le géant chinois Norinco a raflé plusieurs marchés en Algérie, notamment avec l’Armée nationale populaire et la Société nationale du transport ferroviaire (SNTF).

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *