En directAlgérie

L’Algérie importe pour plus de 48 millions de dollars de blé et d’orge supplémentaires

L’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) a importé 150 000 tonnes de blé en plus des 60 000 tonnes prévues dans le cadre de l’appel d’offres clôturé jeudi dernier, rapporte ce samedi l’agence Reuters.

Au total, 210 000 tonnes de blé de mouture ont été achetées par l’Algérie pour un coût estimé à plus de 44 millions de dollars. En effet, pour les 60 000 tonnes prévues, l’OAIC a payé environ 210,50 dollars la tonne, mais le coût a été supérieur pour les 150 000 tonnes restantes, il aurait ainsi été de l’ordre de 211,75 dollars la tonne, coût de fret compris. Le blé sera, selon la même source expédié en décembre prochain.

Outre le blé, l’OAIC a également acheté 19 000 tonnes d’orge pour expédition durant la première quinzaine de décembre pour un coût estimé à près de 4 millions de dollars, avec 208 dollars la tonne.

Rappelons qu’ALG24 a révélé vendredi que le Premier ministre Ahmed Ouyahia avait ordonné de cesser « immédiatement » l’approvisionnement en céréales des moulins créés après la date du 31 décembre 2016 et d’interdire toute création de nouveaux moulins en Algérie.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close