En direct

Algérie: Cinq femmes et dix-sept enfants rapatriés de Ghaza

  •    Certaines de ces femmes, qui ont qualifié de "miracle" leur arrivée en Algérie, ont précisé que leurs maris avaient été empêchés de franchir la frontière à Rafah.
  •  
  •    "Il y a des dizaines de morts par jour" à Ghaza. "Les bombardements n’ont pas cessé.  C’est inimaginable", a déclaré l’une d’entre elles, toujours de même source.
  •  
  •    Le mari d’Aïcha Hamlaoui, un policier palestinien, a été tué dès le premier jour de l’offensice israélienne. Originaire de Batna dans l’Est algérien, elle est mère de six enfants.
  •  
  •    Une dizaine d’autres familles algériennes sont toujours bloquées à Ghaza, selon le ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Communauté nationale à l’étranger, Djamel Ould Abbès, qui a accueilli les réfugiés.
  •  
  •    Il s’agit en majorité de membres de familles formées après un mariage "entre des Algériennes et des Palestiniens qui résidaient auparavant en Algérie", avait-il précisé jeudi.
  •  
  •    Depuis le début de l’offensive israélienne contre Ghaza, au moins 1.200 Palestiniens ont été tués, dont 410 enfants et 100 femmes, et plus de 5.285 blessés, selon les services d’urgence de Gaza.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!