En directAlgérie

Algérie : Un député et des hommes d’affaires financent Amir Boukhors (enquête)

Algérie – Les équipes de l’Institut national de criminalistique et de criminologie de Bouchaoui, relevant de la Gendarmerie nationale, sont en passe de mettre la main sur un vaste réseau derrière le financement et l’instrumentalisation d’Amir Boukhors, administrateur de la page Facebook Amir DZ.

Après l’arrestation de deux individus qui échangent avec le fugitif établi en France, ciblé par un mandat d’arrêt international, les éléments de la Gendarmerie nationale ont réussi a identifié un réseau composé de bailleurs de fonds et d’intermédiaires.

Selon les informations d’Ennahar TV, des hommes d’affaires et un député représentant de la diaspora algérienne sont impliqués dans cette affaire d’atteinte à la pudeur de personnalités et de hauts responsables algériens.

Les bailleurs de fonds utiliseraient cette page Facebook pour s’attaquer à leurs concurrents ou à des responsables qui refusent de se soumettre au dictat de l’argent sale. Selon Ennahar TV, c’est l’INCC de Bouchaoui qui est chargé de relever toutes les preuves et d’identifier tous les membres de ce vaste réseau.

Dans des correspondances découvertes par la gendarmerie nationale, une qui porte sur le paiement d’une somme en euro s’élevant à l’équivalent de 300 millions de centimes à Amir Boukhors. Contre ce paiement, la page Amir DZ devait s’attaquer à de hauts responsables.

Une autre autre correspondance concerne un député de la diaspora algérienne qui demandait à Amir Boukhors des publications hostiles contre une femme médecin. Il conclut son message en affirmant qu’il procéderait au paiement comme d’habitude, ce qui signifie que ce n’est pas le premier échange.

En ce qui concerne les intermédiaires, les enquêteurs ont découvert que des personnalités en sont impliquées. Il s’agit entre autres d’un ancien joueur du MC Alger ainsi que d’autres personnalités artistiques.

Selon Ennahar TV, les éléments de la Gendarmerie nationale ont reçu des instructions fermes pour ne tolérer aucun bailleur de fonds ou une personne impliquées de près ou de loin dans des affaires de chantage et d’attentat à la pudeur via cette page Facebook. A cet effet, tous les hommes d’affaires et responsables impliqués seront convoqués dans les prochaines heures.

Lire aussi : Deux arrestations, un réseau derrière une page Facebook hostile épinglé 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close