En direct

Algérie: destruction de près de 10.000 mines datant de la période coloniale

  •    Il s’agit de mines anti-groupe, anti-personnel et éclairantes.
  •  
  •    Le total des mines découvertes et détruites depuis l’indépendance du pays en 1962 s’élève à près de 500.000, précisément 499.117, et dont la majorité, 422.925, sont anti-personnel, selon la même source.
  •  
  •    Par ailleurs, des sources sécuritaires citées également par l’APS, ont indiqué qu’un champ de mines avait été découvert en fin de semaine dernière par une entreprise de terrassement à Bir el Ater, à plus de 75km au sud de Tébessa.
  •  
  •    Ce champ, comprenant environ 40 engins explosifs enfouis dans la partie sud-est de la ville de Bir el Ater, se trouve à proximité de l’ancienne ligne électrifiée "Challe", du nom du général français Maurice Challe, commandant en chef des forces françaises en Algérie entre décembre 1958 et mars 1960.
  •  
  •    La ligne Challe avait été installée entre l’Algérie et la Tunisie, à partir de juillet 1957. Elle doublait la Ligne Maurice pour barrer la route aux combattants indépendantistes algériens.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!