En directAlgérie

L’Algérie élue à la vice-présidence de l’Assemblée générale de l’ONU

L’Algérie a été élue, mardi, à l’unanimité des 193 Etats membres des Nations Unies vice-présidente de la 73 session de l’Assemblée générale de l’ONU qui va débuter septembre prochain.

L’Algérie a été élue pour le compte du groupe des Etats d’Afrique. Cette élection qui consacre les efforts et le rôle de la diplomatie algérienne, vient conforter la place qui est la sienne dans le concert des Nations.

Elle traduit la confiance de la communauté internationale après la série de réalisations et la participation dynamique de l’Algérie aux différents événements diplomatiques de grands envergures à l’instar de sa présidence en 2017 de la première commission en charge du désarmement et la facilitation de l’adoption de la réforme du système de développement des Nations Unies.

L’adoption de cette profonde réforme le 31 mai dernier a constitué une marque d’appréciation et de reconnaissance unanime des efforts de l’Algérie qui a facilité l’aboutissement de cet important processus.

En sa qualité de vice-président de l’Assemblée générale, l’Algérie sera membre du Comité général, organe subsidiaire important de l’ONU, en charge de la gestion des travaux de l’Assemblée générale.

Mardi, l’Assemblée générale a élu Mme Maria Fernanda Espinosa Garcés, ministre des Affaires étrangères de l’Equateur, à la présidence de sa soixante-treizième session.

Mme Espinosa Garcés devient ainsi la quatrième femme élue à ce poste depuis la création des Nations Unies, il y a 73 ans.

APS

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!