Economie

Algérie: Les entreprises françaises arrivent à « contourner » la règle 51/49 (Gattaz)

Algérie – Les entreprises françaises arrivent à « contourner » la règle algérienne d’investissement 51/49, a affirmé ce mercredi le Président du MEDEF (Mouvement des entreprises de France), Pierre Gattaz.

« Quand j’écoute en effet les partenaires, même les sociétés françaises qui sont installées en Algérie, elles font avec, elles ont contourné », a déclaré Pierre Gattaz, président du MEDEF, lors de la conférence de presse animé avec son homologue algérien, Ali Haddad.

« On y arrive, on arrive à contourner. Il y a des tas de dispositifs qui peuvent faire que ça fonctionne bien », a argué Pierre Gattaz, avant d’ironiser: « C’est un peu comme les 35 heures en France. Les 35 heures ne sont plus un problème sauf que ça fait encore peur à tout le monde ».

Pour rappel, une forte délégation du MEDEF a entamé ce mercredi une visite en Algérie. Un Conseil d’affaires algéro-français a été, dans cette lancée, créé avec le Forum des chefs d’entreprises (FCE).

Lire aussi: MEDEF- Lancement d’une agence de communication internationale sur le marché algérien

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close