Economie

Algérie: facture en baisse d'un tiers pour les importations de blé en 2010

  •    En 2010, la facture d’importation de blé dur et tendre a totalisé 1,251 milliard de dollars contre 1,832 milliard pour l’année précédente, soit une baisse de 31,7% , a rapporté dimanche l’agence APS citant le Centre national de l’informatique et des statistiques (Cnis) des douanes.
  •  
  •    En 2010, les quantités de blé importées ont atteint 5,232 millions de tonnes contre 5,719 millions de tonnes en 2009, une baisse de près de 500.000 tonnes.
  •  
  •    L’Algérie a importé ces denrées essentiellement de France, du Canada, du  Mexique, d’Allemagne, de Grande Bretagne et des Etats-Unis.
  •  
  •    Après les importations record de 2008 (6,48 millions de tonnes) pour un montant de 3,19 milliards de dollars en raison de la mauvaise récolte qui avait coïncidé avec la crise mondiale où les cours des céréales avaient atteint des pics historiques, les achats de l’Algérie ont entamée leur baisse en 2009 et celle-ci s’est poursuivie en 2010.
  •  
  •    Cette baisse des importations en 2010 s’explique, selon les professionnels cités par l’APS, essentiellement par la relance de la filière des céréales en Algérie grâce à la politique de soutien lancée par l’Etat.
  •  
  •    Le gouvernement avait décidé de relancer la culture notamment de blé, le produit le plus concerné par les importations. Parmi ces principales mesures d’appui, l’octroi de crédits fournisseurs pour  l’acquisition de semences, d’engrais et de produits phytosanitaires.
  •  
  •    Pour 2011, l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), principal importateur public, prévoit d’en importer pour 700 millions à 800 millions de dollars, en plus des importations des opérateurs privés, pour un montant global qui devrait atteindre 1,5 milliard de dollars.
  •  
  •    La céréaliculture en Algérie est pratiquée par près de 600.000 agriculteurs pour une superficie de 3,2 millions ha.
  •    
  • Ennaharonline
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!