Economie

Algérie-France: signature de l'accord Saint-Gobain et Alver

  •    L’accord, fruit de longues négociations, a été signé par les directeurs généraux des deux groupes.
  •  
  •    Aucune indication n’a été fournie sur le montant et les conditions de la transaction.
  •  
  •    Le ministre de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’Investissement Mohamed Benmeradi avait annoncé ces derniers jours à l’AFP la finalisation des négociations et la signature de l’accord à l’occasion de la visite de Jean-Pierre Raffarin, l’ancien Premier ministre français chargé par le président Nicolas Sarkozy de relancer la coopération des deux pays et  accélérer la conclusion des négociations sur douze dossiers en mal d’aboutir.
  •  
  •    Le dossier Saint-Gobain-Alver a mis plus de deux ans avant d’être bouclé en raison des dettes de l’entreprise algérienne et de l’opposition de ses employés à sa privatisation et sa cession à un groupe étranger, par crainte de licenciements.
  •  
  •    Alver, entreprise filiale du groupe public algérien Enava, produit et commercialise 60.000 tonnes le verre creux qui couvre la majeure partie du marché algérien, selon son site.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!