En direct

Algérie France/circulation des personnes: Paris prêt à des avancées

  •    Dans un entretien publié dimanche par le quotidien algérien El-Watan, la ministre rappelle que l’accord de 1968 sur cette question a "déjà été amendé à trois reprises". "Le droit commun a tellement progressé, que, sur certains points, le droit applicable aux Algériens qui devait être plus avantageux, est en réalité moins favorable", a-t-elle noté.
  •  
  •    "Nous souhaitons que l’Algérie continue à bénéficier d’un régime spécial, plus favorable, ajoute-t-elle. La France est prête à ces avancées".
  •  
  •    Mais elle a aussitôt indiqué que son pays avait "aussi des attentes, par exemple en matière de lutte contre l’immigration illégale". Mme Alliot-Marie a également demandé "une véritable réciprocité entre le régime applicable aux citoyens algériens en France et celui applicable aux citoyens français en Algérie".
  •  
  •    La visite de Mme Alliot-Marie à Alger suit celle de la secrétaire d’Etat chargée du Commerce extérieur, Anne-Marie Idrac, le 19 septembre, et précède celle, prévue fin novembre, de l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin.
  •  
  •    Ce dernier est chargé par le président Nicolas Sarkozy de faciliter et de développer les investissements bilatéraux.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close