En direct

Algérie: la grève des postiers entre dans sa dixième journée

  •    Les postiers algériens, qui se sont mis en grève le 28 mai sans préavis, entendent dénoncer le non respect des accords intervenus à la suite d’un premier mouvement en avril. Ils exigent une revalorisation de 75% de leur salaire avec effet rétroactif au 1er janvier 2008 et réclament en outre une prime de rendement individuelle et collective.
  •  
  •    Les postiers algériens disent être "en grève ouverte jusqu’à satisfaction de leurs revendications".
  •  
  •    Selon la direction générale de la poste, citée par l’agence APS, et le syndicat d’entreprise affilié à la centrale syndicale officielle UGTA (Union générale des travailleurs algériens) interrogés par l’AFP, "la grève est très peu suivie" alors que les grévistes affirment qu’elle l’est "très largement".
  •  
  •    Hafidh Ghanem, un responsable de la section UGTA d’Algérie-Poste, affirme qu’elle "est suivie à 6% et que sur 3.300 bureaux de poste, seuls 191 sont en grève."
  •  
  •    Treize millions de personnes en Algérie sont titulaires d’un compte postal et un million d’opérations sont effectuées quotidiennement par la poste. La Poste algérienne gère notamment les versements mensuels aux fonctionnaires et retraités.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close