En direct

Algérie: l'accès au nucléaire civil doit être libre

  •    "L’accès au nucléaire civil doit être laissé à tous les pays qui souhaitent développer l’énergie nucléaire civile. Personne ne peut empêcher un pays d’aller vers le nucléaire civil", a déclaré ministre algérien des affaires étrangères Mourad Medelci à la radio nationale, cité par l’agence APS.
  •  
  •    Le ministre a estimé que les dossiers nucléaires iranien et nord coréen "n’étaient pas forcément à lier à l’armement nucléaire".
  •  
  •    "La position de l’Iran est celle d’un pays qui souhaite accéder au nucléaire civil et il n’est pas établi fermement que les essais de la Corée du Nord aient un lien avec des velléités de développer l’armement nucléaire", a-t-il soutenu.
  •  
  •    L’Algérie a "toujours milité" pour le développement de cette énergie par les pays qui le souhaitent. "C’est une position de principe que nous défendons", a-t-il dit.
  •  
  •    "Nous sommes dans une phase de préparation au cours de laquelle nous avons engagé des actions de coopération avec beaucoup de pays qui devra avoir l’effet de nous permettre de constituer la base légale et le minimum de compétence requis pour pouvoir développer ce type d’énergie", a-t-il ajouté.
  •  
  •    "Nous sommes dans une phase de préparation, mais ce qui est clair pour l’Algérie ou pour les pays qui sont membres de la Conférence du désarmement est que l’accès au nucléaire civil doit être laissé à tous les pays", a-t-il encore noté.
  •  
  •    L’Algérie a signé plusieurs accords de coopération dans le nucléaire civil notamment avec les Etats-Unis et la France.
  •  
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close