En direct

Algérie: l'armée n'a pas réussi à localiser les ravisseurs

  •    Les militaires "n’ont pas retrouvé leur trace", a indiqué cette source à l’AFP. 
  •    L’Italienne, âgée de 56 ans, dont l’identité n’a pas été révélée, a été enlevée avec son chauffeur et son guide mercredi vers 18H00 (17H00 GMT) dans la zone d’Alidena, à 130 km au sud de Djanet, principale ville du sud-est algérien. Les deux hommes ont ensuite été libérés, selon des sources sécuritaires. 
  •  
  •    Les ravisseurs, "quatorze hommes, circulaient à bord de deux Toyota station", selon ces mêmes sources. 
  •  
  •    Selon l’agence algérienne APS, les ravisseurs ont autorisé leur otage à avertir à l’aide de leur téléphone cellulaire le patron de l’agence de voyages qui avait organisé son périple à Djanet. Ce dernier a aussitôt donné l’alerte. 
  •  
  •    A Rome, le ministère des Affaires étrangères s’est contenté d’indiquer que des "vérifications étaient en cours" sur cette information. 
  •  
  •    Le Sahel est devenu le fief des islamistes d’Al-Qaïda au Maghreb islamique qui a revendiqué plusieurs enlèvements d’Occidentaux dans les pays voisins de l’Algérie depuis plusieurs années.  
  •     
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!