En direct

Algérie: Les sépultures juives regroupées en tombes collectives, la France appelle à leur rapatriement

Cela a soulevé beaucoup de controverse au sein de la communauté juive, notamment française, qui accuse l’Algérie de profaner les tombes d’Européens.

Tout a commencé quand le ministère algérien de l’Intérieur a décidé, le 14 mars dernier, de regrouper en tombes collectives les sépultures enterrées dans des cimetières européens (37 cimetières juifs et 2 cimetières chrétiens). L’ambassade de France en Algérie a alors réagi en proposant à sa tutelle de permettre le rappatriement de ces sépultures.

Dans un arrêté ministériel publié au Journal officiel français en date du 9 juin, le ministère français des Affaires étrangères donne ainsi un délai de 6 mois aux familles pouvant justifier « par tout moyen » de la sépulture de parents dans une liste de cimetières jointe à l’arrêté, pour procéder à leur rapatriement.

Le MAE français charge ainsi le directeur des Français à l’étranger et de l’administration consulaire, l’ambassadeur de France en Algérie et les consuls généraux d’Alger, Annaba et Oran de supérviser cette opération.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close