En direct

Algérie: manifestation et grève pour la libération d'un otage en Kabylie

  •    "La plupart des commerces ont fermé et de nombreuses personnes se sont rassemblées au centre de Fréha pour réclamer la libération" de cet entrepreneur, âgé de 35 ans, ont déclaré ces résidents joints par téléphone.
  •    L’homme a été enlevé samedi soir, sur une route près de Fréha, une petite commune à environ 30 km à l’est de Tizi Ouzou, par des inconnus qui ont réclamé une rançon de 30 millions de dinars (300.000 euros environ), selon la presse algérienne. 
  •    En avril, un octogénaire de Boghni, au sud de Tizi Ouzou, également en  Kabylie, avait été libéré par ses ravisseurs, sous la pression de la  population, après 26 jours de détention, sans qu’aucune rançon ne soit payée.
  •    En octobre 2009, les habitants de Issenhajen, toujours en Kabylie, avaient obtenu la libération d’un commerçant de la ville retenu en otage pendant trois jours par des terroristes, après une mobilisation qui s’était étendue aux  villages voisins.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!