En directAlgérie

Algérie : Le parti au pouvoir pour l’application de la peine de mort

Algérie – Le Secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbes, a plaidé aujourd’hui, jeudi 23 août, pour l’application de la peine de mort contre les tueurs d’enfants.

Dans une déclaration faite à Ennahar TV, le Secrétaire général du premier parti au pouvoir est revenu sur le meurtre de la petite Salsabil qui a secoué la wilaya d’Oran. Dans sa déclaration il exprime implicitement une position en faveur de l’application de la peine de mort.

« Le FLN soutiendra la justice pour qu’il y ait fermeté dans cette affaire en particulier », a-t-il déclaré. Interrogé sur sa position concernant la peine de mort, Djamel Ould Abbes a estimé qu’une personne qui tue et viole un enfant « n’a pas le droit à la vie ».

 

Tags

Articles en lien

2 Comments

  1. Le FLN est un ramassi d’opportunistes sans vergogne qui fait tout ce que la populace lui demande ce qui a fait de l’Algérie ce pays qui stagne ou régresse meme. pour le maintien de religions avec sa mentalité médiévale, les préjugée, l’ignorance gouverner ce pays pourvu qu’il gagne les voix nécessaire pour son maintien. L’algérien avec ce parti d’idiots va mener le pays directement vers une autre décennie noir.

  2. Le FLN est un ramassi d’opportunistes sans vergogne qui fait tout ce que la populace lui demande, ce qui a fait de l’Algérie ce pays qui stagne ou régresse meme. Il est pour le maintien de la religion avec sa mentalité médiévale, les préjugée et l’ignorance gouverner ce pays pourvu qu’il gagne les voix nécessaire pour son maintien. L’Algérie avec ce parti d’idiots va mener le pays directement vers une autre décennie noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close