En direct

Algérie: relaxe des deux non jeûneurs durant le Ramadhan

  •    Un juge du tribunal de Aïn El Hamman en Kabylie a prononcé un non-lieu car "aucun article ne prévoit de poursuite" dans un tel cas de non jeûne durant le Ramadhan, selon une traduction des propos en arabe du magistrat. Le prononcé du jugement a été très rapide.
  •  
  •    Le juge a suivi l’argument de la défense qui avait plaidé la relaxe pour ce motif.
  •    Le procureur qui peut encore faire appel, avait requis trois ans de prison ferme lors de la comparution des prévenus le 21 septembre.
  •  
  •    Hocine Hocini, 44 ans, et Salem Fellak, 34 ans, qui comparaissaient libres, avaient été interpellés par la police le 13 août alors qu’ils venaient de finir de manger dans un lieu discret sur un chantier.
  •  
  •    A l’extérieur du tribunal mardi, des centaines de personnes réunies depuis le début de la matinée ont applaudi le jugement. 
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!