Sports

Algérie – Russie (J-2) : Les Verts déterminés à réaliser l’exploit

   S’exprimant lors d’une zone mixte, organisée avec la presse au niveau de leur camp base à Sorocaba, les joueurs étaient unanimes à dire que la sélection nationale va jouer "pour gagner et devra éviter l’erreur de jouer pour le match nul".

  NABIL GHILAS : "La victoire face à la Corée du Sud nous a fait énormément du bien, notamment pour le capitale confiance. Nous sommes à deux jours d’un match important pour la suite de la compétition. Nous devons sortir le grand jeu pour essayer de gagner et pouvoir arracher une qualification historique au deuxième tour. Nous n’allons pas nous cantonner en défense, au contraire, je pense que nous avons des atouts offensifs qu’on va tenter d’exploiter. Ca sera une erreur si on joue pour le match nul face à une bonne équipe russe, forte sur le plan tactique et dirigée par un grand entraîneur. Il nous reste deux jours qui vont nous permettre de préparer ce match, surtout sur le plan mental. En ce qui concerne la fraîcheur physique, je pense que le coach saura trouver la solution pour y remédier".

   MEDHI LACEN : "Nous ne sommes pas loin de décrocher une qualification historique pour le deuxième tour. Il ne faut pas oublier que si on ne réalise pas un bon résultat face à la Russie, la victoire face à la Corée du Sud (ndlr, 4-2) n’aurait servi à rien. Ce n’est pas facile d’enchaîner les matchs, il faut oublier la fatigue, mais nous sommes conscients de la tâche qui nous attend ce jeudi. Au sujet de l’équipe russe, elle est costaud, notamment sur le plan tactique, il ne faut pas oublier qu’elle avait terminé premier de son groupe aux éliminatoires devant le Portugal, avec un coach très expérimenté derrière (ndlr, Fabio Capello).

   Nous allons essayer de gagner ce match pour éviter toute mauvaise surprise. Enfin, je peux dire que l’équipe sera fin prête pour cette rencontre qui va se jouer d’abord sur le plan mental, avant la vérité du terrain".

   YACINE BRAHIMI : "Mathématiquement parlant, un match nul face à la Russie nous permettra d’arracher une qualification aux huitièmes de finale. Je pense qu’on va jouer pour gagner, car se contenter d’un match nul, serait un risque. Nous allons tenter de produire un grand match pour réaliser l’exploit. Tous les joueurs sont conscients de la mission et la nécessité de procurer de la joie au peuple algérien. La Russie est une très bonne équipe. Nous avons pu la visionner par vidéo. La clé du match est de faire preuve de solidarité".

   ESSAID BELKALEM : "J’estime que cette rencontre sera difficile et décisive pour nous. Tous les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend ce jeudi. Nous sommes à 90 minutes d’un exploit historique, à  nous d’aller chercher cette qualification qui nous tend les bras. Ca serait une grave erreur si on se contentait de jouer pour le match nul. Au contraire, je pense que nous sommes capables d’aller inquiéter les Russes.  Les images de la joie du peuple algérien après la victoire face à la Corée du Sud, sont toujours dans nos esprits, nous tâcherons inchallah de le faire sortir, à nouveau, dans les rues jeudi soir". APS

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!