En direct

Algérie: troisième décès par immolation par le feu

  •    Un jeune homme de 26 ans, sans emploi et sans logement, est mort samedi à l’hôpital de Constantine (est) où il avait été admis la veille après s’être aspergé d’essence dans la localité de Medjana, près de Bordj Bou Arreridj, a rapporté le quotidien El Watan.
  •  
  •    Il s’agit du troisième décès par immolation enregistré en Algérie depuis la mi-janvier
  •    Dimanche matin, un employé de la Banque de développement local (BDL, publique), a tenté de s’immoler par le feu devant le siège de la direction générale de cet établissement financier à Staouéli, dans la banlieue ouest d’Alger, a indiqué à l’AFP un employé de la BDL.
  •  
  •    L’homme, père d’une fillette handicapée, s’est aspergé d’essence mais n’a pas pu y mettre le feu, des employés de la banque ayant réussi à l’en empêcher, selon la même source.
  •  
  •    Il entendait protester contre le refus de la direction de lui octroyer une aide financière pour soigner sa fille.
  •  
  •    La majorité des agences BDL de la région d’Alger ont fermé en signe de solidarité avec cet employé contractuel depuis 18 ans, selon la même source.
  •  
  •    Il s’agit de dixième tentative d’immolation connue en Algérie depuis le déclenchement en janvier d’un mouvement de mécontentement social qui a provoqué des émeutes dans la foulée de la "révolution du jasmin" en Tunisie.   
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!