Economie

Algérie -UE: nouveau cadre de coopération financière pour les deux prochaines années

L’Algérie et l’Union européenne (UE) ont adopté lundi à Bruxelles un nouveau programme de coopération financière, intitulé “Cadre unique d’appui” (CUA) qui définit, pour les deux prochaines années, les priorités de la coopération technique et financière bilatérale  au titre de l’Instrument européen de voisinage (IEV).

Ce cadre, adopté à l’occasion de la 11ème session du Conseil d’association Algérie-UE, sera doté d’une enveloppe comprise entre 108 et 132 millions d’euros et pourra être adaptée en fonction des développements, selon l’UE.

“Parmi ces priorités figure le soutien aux réformes visant à diversifier le modèle économique algérien. De manière concrète, nous envisageons des actions en appui à l’amélioration du climat des affaires et du cadre dans lequel opèrent les petites et moyennes entreprises”, a expliqué la chef de  la diplomatie européenne, Federica Mogherini, lors d’un point de presse commun avec le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, à l’issue du 11ème Conseil d’association Algérie-UE.

Selon Mogherini, l’UE compte aussi soutenir la production des produits agricoles de qualité, le développement local et les énergies renouvelables “dans le contexte d’un dialogue sur l’énergie qui est très important pour les deux parties”, ainsi que les liens entre la recherche scientifique et l’innovation économique.

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!