Sports

L’Algérie n’utilise pas les réfugiés subsahariens à des fins politiques (Benhabyles)

 Accueillie, mardi, à l’émission l’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne, la présidente du Conseil du Croissant rouge Algérien a tenu, en préambule, à souligner que l’Algérie n’utilise pas les migrants à des fins politiques.

Mme Saïda Benhabyles rappelle qu’Alger se voit, aujourd’hui, contrainte d’avoir à gérer des retombées des « erreurs stratégiques » de grandes puissances, à l’origine d’un drame humanitaire jamais observé depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

Elle considère que les Etats responsables de ces situations, qui ont tendance à instrumentaliser leur aide à des fins politiques, se doivent de « partager le fardeau » avec l’Algérie en contribuant à faire face à ce « désastre » par le biais du Haut commissariat aux réfugiés (HCR).

Relevant que le pays ne possède pas de statistiques précises sur le nombre de migrants qui ont trouvé refuge sur son sol, la représentante du Croissant rouge annonce que des actions vont être incessament entreprises afin de leur apporter toute l’aide qu’ils sont en droit d’attendre.

Lors de son intervention, elle s’en est, par ailleurs, pris à des internautes qui s’en sont pris avec violence à la population de migrants,dénonçant à travers leur comportement, un chauvinisme et un racisme exacerbés

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!