Sports

Algérie/ Zone arabe de libre échange

  • Le ministre a indiqué que cette adhésion permettrait "de promouvoir l’échange commercial inter-arabe et de développer l’activité économique des sociétés algériennes".
  • "Tous les Etats arabes membres de la zone accordent un intérêt particulier à la question d’adhésion au regard des avantages offerts notamment en matière d’exonération fiscale, qui facilite l’exportation de leurs produits locaux", a-t-il ajouté.
  • L’Algérie annoncera son adhésion à cette zone lors du sommet économique prévu en janvier au Koweït, selon le ministre du Commerce, El Hachemi  Djaaboub.
  • En 2007, Alger avait demandé à la Ligue arabe de bénéficier d’une période de transition avant cette adhésion, afin de "faire un démantèlement progressif des droits de douanes et de ne pas aborder d’une façon frontale son entrée dans cette zone".
  • La zone arabe de libre-échange est entrée en vigueur en janvier 2007, avec la participation de 17 membres de la Ligue arabe sur 22, dont les échanges représentent 94% de la totalité du commerce arabe, selon des estimations fin 2006.
  • Sa création avait été décidée par le sommet arabe d’Amman en 2001. Les pays participants ont progressivement éliminé leurs droits de douanes les uns vis-à-vis des autres.
  •         
  • AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!