SécuritéMonde

Une Algérienne condamnée à perpétuité en Irak pour appartenance à Daech

Algérie – Djamila Boutoutaou, 29 ans, une Française d’origine algérienne, a été condamné par la Cour pénale centrale de Baghdad, en Irak, à une peine de prison à perpétuité.

Epouse d’un terroriste, Djamila Boutoutaou a été condamnée pour appartenance au groupe terroriste autoproclamé « Etat islamique » (Daech), rapporte ce mardi l’AFP.

« Quand je l’ai épousé, il était chanteur de rap, c’est en arrivant en Turquie que j’ai découvert que mon mari était un jihadiste », a-t-elle affirmé à la cour. Une fois en Turquie, « où nous devions seulement passer une semaine de vacances », « mon mari a été contacté par un homme nommé al-Qourtoubi », a-t-elle encore révélé.

« Je les entendus parler de départ vers la Syrie et l’Irak », a-t-elle dit et aussitôt, ils « m’ont enfermée dans une cave avec mes enfants » Abdallah et Khadija, a-t-elle encore raconté. « Mon mari m’avait dit ‘je ne veux plus t’entendre’ et il m’a forcé à rester dans cette cave ». Abdallah, dont elle n’a pas donné l’âge, a ensuite « été tué dans un bombardement », au cours de la longue et meurtrière contre-offensive des forces irakiennes pour repousser les jihadistes après leur percée fulgurante de 2014, a-t-elle dit. « Avant sa mort, je pesais 122 kilos, aujourd’hui, à cause de ma tristesse, je n’en pèse plus que 47 ».

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close