En direct

Algérienne tuée à la Mecque: Alger demande à Ryad de clarifier la situation

  •     "Dès l’instant où cela s’est passé, l’Algérie a demandé l’aide des autorités saoudiennes pour clarifier cette situation", a déclaré M. Halim Benattalah à la radio publique francophone Chaine III.
  •     "Seule l’autorité judiciaire est en mesure de clarifier les faits. Nous leur avons demandé de faire de leur mieux et elles (autorités saoudiennes) se sont engagées à cet égard, il faut laisser la justice se prononcer",  a-t-il ajouté.
  •     Le quotidien saoudien Okaz avait rapporté dimanche que deux Yéménites accusés du meurtre de l’adolescente algérienne avaient été déférés devant la justice.
  •     Le principal accusé sera poursuivi également pour tentative de viol, selon le quotidien qui ne précise pas la date de l’ouverture du procès.
  •     A la mi-septembre, les autorités saoudiennes ont ouvert une enquête sur les circonstances de la mort de l’Algérienne de 15 ans dont le corps a été retrouvé sur le toit d’un hôtel contigu à celui où elle résidait à La Mecque.
  •    Selon des médias saoudiens, elle essayait d’échapper à une tentative de viol et se serait jetée du balcon ou de la terrasse de son hôtel. Selon la presse algérienne, elle a été violée puis tuée.
  •     L’adolescente, qui réside en France, était venue avec des membres de sa famille à La Mecque, premier lieu saint de l’islam, pour effectuer la Omra, pèlerinage accompli hors des dates du Hajj, le grand pèlerinage annuel.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!